12 février 2019

Je rêvais d'un autre monde…

Dans les années 70, la science-fiction a exploré tous les mondes possibles. Le jeu de rôle peut-il le faire ? Est-il capable de proposer d'autres univers que le nôtre avec son soleil, sa planète et ses humains dirigés par un grand chef blanc ?

8 février 2019

Jouer(4) : Les Scènes(2)

Je t'avais prévenu que le 3e épisode était un peu particulier. Il est aussi en 2 parties. Si tu admets que toute partie de jeu de rôle est une suite de scènes à résoudre, il serait intéressant pour un auteur de réfléchir aux types de scène qu'il propose dans son jeu.

Je me demande si beaucoup d'auteurs et de meneurs le font. Il me semble qu'on identifie bien les scènes de combat. Une grande partie de la production rôliste en propose une gestion fine, mais les autres ?

25 janvier 2019

Jouer(3) : Les Scènes

Ce 3e épisode est un peu particulier, parce que je vais partir d'un peu de théorie. N'importe quelle partie de jeu de rôle se découpe en scènes à résoudre.

Cette affirmation demande un peu d'explication. Le jeu de rôle est une activité surtout orale qui a des liens avec le conte, le roman, le théâtre, le GN, le cinéma et la bédé. En tant qu'activité orale, il s'appuie sur des mots avant de s'appuyer sur des images.

11 janvier 2019

L'arbitrage fout la merde

Le ver était dans la pomme. C'est ce qui a pourri le jeu de rôle et, en même temps, ce qui en a fait sa force.

Il y a une différence fondamentale entre ce jeu et les autres, une toute petite règle qui change tout : la règle qui fait d'un des joueurs l'arbitre. Tu sais celui qu'on appelle le meneur de jeu. Il n'y a pas d'arbitre quand tu joues aux échecs ou aux cartes, sauf en tournoi, et c'est quelqu'un de formé, pas le premier venu.