2 avril 2011

Les talents en 3e éd. (2)

  Désormais les talents spéciaux sont propres à une espèce. Cela oblige les espèces à travailler ensemble, ce qui n'était pas le cas auparavant.
  Pour faire la cuisine, il faut faire une action de Façon pour conférer de la Solidité aux boissons et aux aliments, une action d'Artifice pour leur conférer de l'Allure, de la Chaleur ou du Froid, enfin, une action d'Alchimie pour leur conférer du Charme.
  Pour ça, il faut faire appel à un gnome pour la Façon, à un elfe pour l'Artifice et à un gobelin pour le Charme. Évidemment, dans un monde aussi raciste que celui des Terres Suspendues, le gnome et le gobelin travaillent pour l'elfe.
  De la même façon, il faut s'adresser à un moine ogre pour se soigner.
  Heureusement, certains individus disposent d'autres talents que ceux de leur espèce, mais ces talents restent embryonnaires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire