30 septembre 2012

Musique

  La musique s'écoute en imageries ou sur sa boîte à musique, chez soi ou dans la rue. Il y en a pour tous les goûts et tous les publics, du classique au rythmique en passant par le traditionnel et le spectral.

  Classique & traditionnel.  Quand on parle de classique, on fait toujours référence à la grande musique elfique et à de grands rimeurs comme Perceval, Rivière et Sereine.
  La musique des gnomes, des ogres, des gobelins et des bêtes n'est pas de la grande musique. Les elfes préfèrent parler de musique traditionnelle. Ils ne connaissent pas les rimeurs gnomes comme Potier ou Brochet, ni les rimeurs loups comme Ève ou Adam, pourtant célèbres.

  L'hybride.  L'hybride est une musique populaire. Elle se nourrit d'influences diverses et change en fonction des modes. La plupart du temps, le rimeur chante en s'accompagnant d'un cistre. Parfois, il chante accompagné de joueurs de cistre, de flûte biaise et de tambourin.

  L'intime.  L'intime est une musique intimiste qui s'inspire des chants loups traditionnels. Elle s'illustre avec des rimeurs loups comme Ésope ou avec des groupes comme Tréfonds ou Accord Majeur. Le rimeur chante très souvent seul sur scène et s'accompagne au cistre.

  L'étrange.  L'étrange est une musique instrumentale née à Encoche. Elle se caractérise par ses dissonances et ses accords déstructurés. Elle s'illustre avec des groupes comme Ethnique ou Transmission qui jouent du cistre, de la flûte biaise et du tambourin.

  Le spectral.  Le spectral est une musique hypnotique et méditative. Peu connue du grand public, elle s'illustre avec des groupes comme Exil et Déception. Elle s'appuie sur un chœur de rimeurs sans instruments.

  Le rythmique.  Le rythmique est une musique frénétique, originaire de Guise. Elle s'illustre avec des groupes comme Graines de Violence, Les Désaxés ou Anarchique. Certains se lancent dans l'extrême rythmique aux sonorités très agressives. Le rimeur chante accompagné de joueurs de cistre et de tonnerres.

  Le tragique.  Le tragique est une musique instrumentale qui s'inspire de la musique traditionnelle des boucs, une musique marquée par le massacre de leur peuple. C'est une musique à la fois lancinante et répétitive, avec des accents de souffrance et d'extase. Elle s'illustre avec des rimeurs torturés comme Stance de Saxe ou Libertaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire