24 septembre 2012

Jeux


  Il y a des tables ou des salles de jeu dans la plupart des imageries. Pour éviter toute tricherie, notamment avec les elfes, on a l'habitude de jouer avec un avatar.
  L'avatar est une illusion mineure, une figurine d'une dizaine de centimètres de haut, qu'on fait flotter au-dessus de l'épaule gauche et dans laquelle on investit tout son Artifice. De cette façon, il est impossible au joueur de lancer un autre sort d'Artifice. La plupart des joueurs gardent le même avatar, c'est comme ça qu'ils se reconnaissent entre eux.

  Le chien.  Le chien est un jeu de hasard. Il se joue à deux, trois ou quatre. Les joueurs lancent à tour de rôle leurs six chiens, des galets qui changent de couleur quand ils touchent la table. Un chien noir vaut un point, un rouge deux points et un blanc ne rapporte rien.

  Le contre.  Le contre est un jeu de combat qui se joue à deux ou plus. Les joueurs s'affrontent autour d'une table, la table de contre, par le biais de leur avatar. À chaque tour, on peut acheter des nouveaux sorts d'attaque ou de défense en fonction des points qu'on a marqué.

  La course aux dragons.  La course aux dragons est un jeu de stratégie qui se joue à deux. Les joueurs alignent sept dragons, des figurines qui flottent en l'air. Les déplacements autorisés suivent des lignes lumineuses tracées en l'air.

  Le jeu de carreaux.  Le jeu de carreaux est un jeu de cartes magiques qui se colorent quand on les tire. Il est donc inutile de les mélanger.
  Sur les trente-six carreaux, il y a douze figures, douze arcades et douze heures. Les figures représentent des personnages, les arcades des lieux et les heures des événements.
  On y joue faces visibles, à deux ou trois. Il existe plusieurs variantes. Les plus connu sont le crapaud et le valet pendu. Au crapaud, il s'agit de se défausser de ses carreaux à tour de rôle, en singlets, en doublets ou en triplets. Le perdant est le dernier à avoir encore des cartes en main. On dit qu'il "fait crapaud".
  Le valet pendu est plus compliqué. Il nécessite de ramasser le plus de cartes possible, mais sans perdre la 13 qui représente un valet pendu.
  On utilise aussi le jeu de carreaux pour la divination. Les carreaux sont alors fastes ou néfastes selon qu'on les tire à l'endroit ou à l'envers.

  La spire.  La spire est un jeu d'adresse qui se joue à deux ou plus. Chaque joueur dispose de trois lames. Le but est d'atteindre la cible, ou spire, et de marquer le plus de points possibles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire